mahe

Comme on se noie.

Mardi 20 mai 2014 à 5:36

 


je voudrais te crier
tu es comme nouvelle
et je te connais comme les autres

sous tes doigts tout pourrit
tout suinte - je te parle
- puis plus un bruit

j'aime le son rauque de tes orgasmes
les petites boules que je fais de tes cheveux
j'aime ton odeur

et pourtant je n'aime rien chez toi



Par http://www.solinea.fr le Mardi 21 juin 2016 à 9:47
Un corps extrêmement allongé, deux yeux, deux petites mandibules.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://mahe.cowblog.fr/trackback/3265449

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast